Réduire ses impôts grâce à son travail

Des conseils de fiscalistes

Opter pour les frais réels plutôt que l’abattement de 10 %

Lorsqu’ils déclarent leurs revenus, de nombreux contribuables n’accordent aucune attention à la petite case « Frais réels » sur le formulaire n°2042. Cette option, souvent négligée des salariés, permet pourtant une réduction d’impôt de 420 € en moyenne. Les micro-entrepreneurs ont eux pris le réflexe de déclarer toutes leurs charges, là où les salariés se content souvent de l’abattement par défaut de 10 %. Le fait est que, pour bon nombre d’entre eux, les frais réels se cantonnent aux frais de restauration et de déplacement. En réalité, la liste est bien plus longue. Outre les frais de transport et de repas, vous pouvez déduire de vos impôts :

  • les frais d’utilisation du véhicule dès lors qu’il s’agit du véhicule dont le salarié ou son conjoint est propriétaire ou copropriétaire
  • les frais de carburant dans le cadre de trajets effectués pour l’exercice de la profession.
  • les frais vestimentaires dès lors que les vêtements sont spécifiques à la profession (bleu de travail, uniforme, etc.).
  • les frais liés à des formations professionnelles.
  • les cotisations versées aux syndicats ou au comité d’entreprise.
  • les frais de déménagement ou de double résidence.

Optimisez vos impôts