Réduction d’impôt avec son logement

Des conseils de fiscalistes

Les déductions d’impôt liées aux travaux 

Pour payer moins d’impôts, les propriétaires de résidences principales peuvent faire jouer le mécanisme du crédit d’impôt pour la réalisation de travaux. En effet, certains travaux ouvrent droit à une déduction d’impôt, comme par exemple :

  • les travaux de rénovation énergétique ;
  • les travaux d’isolation ;
  • l’installation d’équipements de production d’énergie renouvelable (pompe à chaleur, chaudière à basse condensation, etc.)
  • l’installation ou le remplacement d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées dans un logement neuf ou ancien ;
  • les travaux de prévention des risques technologiques et le diagnostic préalable à ces travaux.

Si vous êtes propriétaire bailleur et touchez des revenus fonciers, vous pouvez faire jouer le mécanisme du déficit foncier. C’est-à-dire déduire de votre revenu imposable les dépenses engagées pour la remise en état du bien loué. Par ailleurs, il existe des abattements fiscaux pour les propriétaires de logement neuf, qui bénéficient par exemple d’une exonération de taxe foncière pendant deux ans.

Optimisez vos impôts