Quelle réduction d’impôt avec le quotient familial ?

Des conseils de fiscalistes

Les réductions d’impôt liées au quotient familial sont plafonnées. Les plafonds 2021 du quotient familial ont été revus par le Projet de Loi Finances 2019 afin de mieux refléter l’inflation (+1,6 %) :

  • 1 570 € pour chaque demi-part liée aux personnes à charge dans le cas général (1 524 € en 2018) ;
  • 776 € pour chaque quart de part supplémentaire,
  • 938 € pour la demi-part supplémentaire dont bénéficient les personnes seules qui ont eu au moins un enfant à charge dans le passé, pendant au moins cinq ans alors qu’elles vivaient seules (contre 912 € en 2018).
  • 3 704 € pour la part entière au titre du premier enfant à charge dont bénéficient les contribuables célibataires, divorcés ou séparés qui élèvent seuls un ou plusieurs enfants (3 602 € en 2018).
  • 3 098 € pour la demi-part supplémentaire attribuée à certains contribuables (titulaires de la carte d’invalidité, de la carte d’ancien combattant, etc.).
  • 4 888 € pour la part supplémentaire correspondant au maintien du quotient conjugal pour les personnes veuves ayant au moins une personne à charge (contre 4 775 € en 2018).

Optimisez vos impôts