Que faire si j’ai dépassé ma date butoir de déclaration d’impôt ?

Réduisez vos impôts

En cas de déclaration tardive (voulut ou non), deux solutions sont possibles :

  • Remplir une déclaration de revenus papier avec le formulaire 2042 K (imprimé prérempli reçu par La Poste) ou un formulaire 2042 vierge à télécharger ou à retirer dans un Service des impôts des particuliers (SIP) et à adresser au service des impôts des particuliers.
  • Déclarer en ligne impots.gouv.fr le plus rapidement possible (recommandé).

En cas de retard de déclaration, la direction générale des finances publiques (DGFiP) vous enverra une mise en demeure, ou une simple lettre de relance : si vous effectuez votre déclaration avant la réception de cette mise en demeure, une majoration de 10 % sera appliquée sur le montant de l’impôt. Si vous l’effectuez dans les trente jours suivant la réception de la mise en demeure, cette majoration sera de 20 %, puis de 40 % en cas de dépassement de ce délai. Vous pouvez toutefois vous rapprocher de l’administration fiscale pour demander une remise gracieuse pour supprimer, du moins en partie, ces intérêts. 

Gestionnaire de patrimoine