Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique

Réduisez vos impôts

Certaines dépenses d’amélioration de la qualité énergétique de votre habitat peuvent vous donner droit à un crédit d’impôt. Ce crédit d’impôt est le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique). Vous pouvez bénéficier du CITE que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

Quel logement peuvent bénéficier du CITE ?

Pour qu’un logement puisse être éligible au CITE il doit remplir les 2 conditions suivantes :

  • il constitue votre habitation principale
  • il est achevé depuis plus de 2 ans

Il est nécessaire que les installations soient de qualité. L’entreprise réalisant les installations doit être titulaire du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), gage de qualité.

Les travaux concernés par le CITE

Les équipements et matériaux doivent être fournis par une entreprise RGE et donc respecter des caractéristiques techniques et de performances spécifiques. Les travaux peuvent être réalisés par une entreprise ou par son sous-traitant.

Les travaux doivent porter sur :

  • le matériel d’isolation thermique des parois opaques (plafond, plancher, mur, toiture)
  • les volets isolants
  • les chaudières à performance énergétique (HIPE)
  • les chaudières à micro-cogénération gaz
  • les appareils de régulation de chauffage
  • la porte d’entrée donnant sur l’extérieur
  • le matériel de calorifugeage
  • l’équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (énergie solaire ou hydraulique)
  • le système de fourniture d’électricité (énergie hydraulique ou biomasse)
  • la pompe à chaleur (autre que air/air) dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d’eau chaude sanitaire
  • l’équipement de raccordement à un réseau de chaleur
  • le diagnostic de performance énergétique (pour un même logement, un seul diagnostic par période de 5 ans)
  • la borne de recharge de véhicules électriques
  • le compteur individuel pour le chauffage et l’eau chaude sanitaires

Gestionnaire de patrimoine