Impôts:Qui paye les impôts locaux dans un meublé ?

Comment Payer Moins d’Impôts?

Le cas de la location meublée est particulier. Tout dépend en fait de la nature de l’occupation du bien par le locataire : résidence principale ou location saisonnière. Dans le cas d’une location à titre de résidence principale, si le locataire occupe le logement au moins 8 mois par an (pas forcément consécutifs), c’est à lui de payer la taxe d’habitation s’il occupait le logement au 1er janvier de l’année en cours. Tout locataire en meublé est redevable des impôts locaux en France si le logement est réservé à son usage personnel et qu’il reste à sa disposition, même en cas d’absence.

En revanche, dans le cas d’une location saisonnière, de courte durée, pas de taxe d’habitation à payer. Même chose si le locataire n’occupait pas le logement au 1er janvier de l’année en cours. Dans ce cas, le paiement de l’impôt incombe au propriétaire du meublé, ainsi en a décidé le Conseil d’État.

Gestionnaire de patrimoine