Impôt: Quels sont les différents avantages fiscaux ?

Gestionnaire de patrimoine

Il existe trois types d’abattements fiscaux : les déductions, les réductions et les crédits d’impôts.

  • Déduction d’impôts

Si vous gagnez 30 000 € par an et bénéficiez d’une déduction d’impôt au titre de vos charges déductibles (pension alimentaire, frais réel, frais forfaitaire) de 1000 euros, vous ne devrez déclarez que 30000 – 1000 = 29000 € de revenus et votre impôt sera réduit d’environ 150 euros.

  • Réductions d’impôts

Les réductions d’impôts réduisent directement le montant de votre impôt sur le revenu. Par exemple si vous gagnez 30 000 euros par an et votre impôt est censé être de 2800 euros, si vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 1000 euros, vous ne paierez que 2800 – 1000 = 1800 euros d’impôt. Que se passe-t-il si la réduction d’impôt est supérieure à votre montant d’impôt ? Malheureusement rien, l’administration fiscale laisse votre impôt à zéro mais ne vous rembourse pas la différence.

  • Crédits d’impôts

Les crédits d’impôts fonctionnent exactement comme les réductions d’impôts, à ceci près que si votre impôt est inférieur au montant de votre crédit d’impôt, non seulement vous n’aurez aucun impôt à payer, mais l’administration fiscale vous rembourse aussi la différence. Notez que les crédit d’impôt s’appliqueront toujours après les réductions d’impôts. Par exemple, si vous gagnez 15000 euros par et avez des crédit d’impôts de 1000 euros, au lieu de payer environ 750 euros d’impôts par an, vous ne paierez pas d’impôt et vous recevrez un chèque de 250 euros de l’administration fiscale

Optimisez vos impôts