Impôt: L’introduction du prélèvement à la source

Des conseils de fiscalistes

Le prélèvement de l’impôt uniquement par déclaration a été remplacé en France par le prélèvement à la source le 1er janvier 2019L’année 2018 a été une année de transition (dite année blanche) pendant laquelle vous avez reçu votre taux d’imposition à la source pour l’année d’après, soit 2019. Ce nouveau mode de prélèvement a notamment pour objectif de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et le paiement de l’impôt sur ces revenus. Le gouvernement espère ainsi mieux adapter l’administration fiscale à la vie et aux ressources des contribuables.

En effet, tout changement de situation (mariage, décès, Pacs, naissance, etc.) entraîne un impact sur les revenus d’un foyer, et par là, sur ses impôts. D’une année sur l’autre, de nombreux contribuables se retrouvent à devoir payer un impôt qui ne correspond plus à leur situation fiscale. Un inconvénient qui peut rapidement devenir problématique en cas de séparation ou de décès dans un couple par exemple… Avec le prélèvement à la source, l’état espère opérer des modifications liées aux changements de situations fiscales dès leur survenance. 

N’hésitez pas à voir ou revoir notre article dédié au prélèvement à la source en France pour en savoir plus. Sachez par ailleurs que vous pouvez connaître dès maintenant votre taux de prélèvement à la source grâce au simulateur Tacotax, aussi précis que celui du site de l’État et surtout beaucoup plus facile à utiliser !

Optimisez vos impôts