Impôt: Les différentes tranches d’imposition

Réduisez vos impôts

En France, le taux d’imposition est progressif. Cela veut dire qu’il se calcule par tranches de revenus avec une augmentation du taux d’imposition en fonction du niveau de revenus que vous percevez. On parle alors de barème. Les taux de 2021 (pour les revenus perçus en 2020 prélevés à la source) se présentent comme suit :

Tranche de revenusTaux d’imposition
De 0 € à 10 084 €0 %
Entre 10 084 € et 25 710 €11 %
Entre 25 710 € et 73 516 €30 %
Entre 73 516 € et 158 122 €    41 %
Plus de 158 122 €45 %

En fonction de votre situation familiale, vous pouvez bénéficier de “parts fiscales” en plus. Ces parts augmentent selon le nombre de personnes à charge de votre foyer et permettent de payer moins d’impôts, comme indiqué ci-dessous :

Part du quotient familial selon situation la situation du contribuable :

Nombre d’enfants à chargeCélibataireVeuf/veMarié / PacséDivorcé ou séparé
x1121
11,52,52,52
22332,5
33443,5

À noter que pour les indépendants et les autoentrepreneurs, un taux d’imposition spécifique a été mis en place sur leurs activités. Ils doivent déclarer leurs revenus chaque année et sont imposés avec les mêmes taux que tous les autres revenus. 

Le barème de l’impôt sur le revenu en 2022 va évoluer

Le barème progressif de l’impôt sur le revenu va changer en 2022 pour les revenus perçus en 2021. En effet, le projet de loi de finances 2022 est en cours de validation par l’Assemblée Nationale et le Sénat. Voici les tous nouveaux taux connus :

Tranches de revenus des foyersTaux d’imposition appliqué
Avant 10 225 €0 %
De 10 225 € à 26 070 €11 %
De 26 071 € à 74 545 € 30 %
De 74 546 € à 160 336 €41 %
Au-delà de 160 336 €45 %

On note ainsi que la seconde tranche d’imposition commence à 10 025 €. Le barème de la quatrième tranche connait également quelques changements puisque le revenu plafond a été augmenté.

Le calcul de l’impôt sur le revenu comprend trois parties :

  • Le revenu net imposable est divisé par votre nombre de parts.
  • Le barème progressif de l’impôt (défini par tranche) est appliqué au résultat obtenu.
  • Enfin, ce résultat est multiplié par le nombre de parts du quotient familial.

Un petit exemple de calcul afin de mieux comprendre :

Louis et Jeanne sont un couple qui perçoit un revenu net imposable de 90 000 € pour trois parts fiscales. Quel est le montant de l’impôt que devra payer ce couple ? Pour ce faire, on part de :

(90 000 de revenus) ÷ (3 parts fiscales) = 30 000 €.

On utilise alors ce résultat pour calculer l’impôt par tranche. Parmi ces 30 000 € :

  • Les premiers 10 084 € ne sont pas imposés = 0 €
  • De 10 085 € à 25 710 € → (25 710 – 10 084) x 11 % = 1 718,86 €
  • De 25 711 € à 30 000 € → (30 000 – 25 711) x 30 % = 1 286,7 €
  • On obtient donc 1 718,86 € + 1 286,7 € = 3 005,56 €.

Enfin, il ne reste plus qu’à multiplier cette somme par le nombre de parts fiscales :

3 005,56 x 3 = 9 016,68 €

Le plafonnement du quotient familial est plafonné à 2 854 € dans ce cas de figure. Il est calculé automatiquement par l’administration fiscale (plus d’informations).

Notre couple doit donc 9 016,68 + 2 854  = 11 871 € d’impôts sur le revenu à l’État.

Les contribuables français peuvent également effectuer une simulation de leur impôt sur le revenu pour en faciliter le calcul en 2020 ou 2021. En indiquant simplement votre situation personnelle et vos différents revenus, vous aurez un meilleur aperçu du montant de l’IR dans votre cas !

Des conseils de fiscalistes