Défiscalisation:L’art et les monuments historiques

Reduction d’impôt facilement

Les esthètes et amoureux des beaux-arts vont être comblés : la loi prévoit un taux d’avantage fiscal pouvant atteindre 18 % pour les contribuables propriétaires qui effectuent des travaux de conservation ou de restauration d’objets de mobilier classés monuments historiques. L’acquisition d’œuvres d’art est également rentable (en plus d’être bénéfique sur le plan culturel) pour les professionnels. Antiquités, tapisseries, tableaux, peintures, dessins réalisés à la main, gravures et autres objets de valeurs n’entrent pas dans le registre d’imposition de l’ISL. La défiscalisation grâce aux oeuvres d’art pour les particuliers permet ainsi d’allier investissement plaisir et avantages fiscaux.

En outre, la loi fait cadeau d’une déduction aux entreprises qui acquièrent des œuvres originales d’artistes vivants, à condition qu’elles soient destinées à être exposées au grand public. Même chose si vous achetez des instruments de musique pour les prêter à des artistes, dans le cadre d’une soirée d’entreprise par exemple.

Gestionnaire de patrimoine